Silure en canoë sur l’Allier

silure de l'Allier en canoë
Silure en canoë sur l'Allier
Gros silure de l'Allier en canoë

Silure en canoë : c’est du brutal !


Le silure en canoë sur l'Allier offre des sensations hors du commun... Alors imaginez-vous combattre un poisson puissant et taillé pour lutter contre les courants, à bord d'un canoë biplace ! C'est vraiment du brutal !
Ici, nous sommes dans une réserve naturelle donc : pas de moteur ni thermique ni électrique, tout se fait à la pagaie... pas de sondeur ni GPS : sur l'Allier les meilleurs outils sont le sens de l'eau, de l'observation et la compréhension de la rivière...
LE SILURE EN CANOË : DES SENSATIONS BRUTES, DES ÉMOTIONS PURES !!!

Silure en canoë sur l'Allier : la technique

Vous pêchez à l'avant du canoë, pendant que j'assure la dérive optimale à la pagaie. Sur une journée, la descente couvre environ 12 à 15km.

Le silure au fireball

Le silure au fireball est une technique très rentable et bien adaptée à la rivière d'Allier. La profondeur moyenne étant assez faible, un écho-sondeur serait totalement inutile. On promène un gros vif à l'avant du canoë en dérivant le long des obstacles et des berges creuses... L'eau est claire donc on suit le vif à vue et on voit presque toujours l'attaque du silure qui surgit des obstacles immergés.

Images de silures en canoë

Tarifs

Descente sur une journée : 210€

Carte de pêche non comprise

Infos pratiques

Matériel de pêche, montages et vifs fournis

Meilleure période

De mai à octobre en fonction des niveaux d'eau

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPrint this pageEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *